http://haroldlagaillarde.fr/files/gimgs/th-25_HaroldLagaillarde280618132.jpg
http://haroldlagaillarde.fr/files/gimgs/th-25_HaroldLagaillarde280618138.jpg
http://haroldlagaillarde.fr/files/gimgs/th-25_HaroldLagaillarde280618137.jpg
http://haroldlagaillarde.fr/files/gimgs/th-25_HaroldLagaillarde280618133.jpg
http://haroldlagaillarde.fr/files/gimgs/th-25_HaroldLagaillarde280618134.jpg
http://haroldlagaillarde.fr/files/gimgs/th-25_HaroldLagaillarde280618140.jpg
http://haroldlagaillarde.fr/files/gimgs/th-25_HaroldLagaillarde280618136.jpg
http://haroldlagaillarde.fr/files/gimgs/th-25_HaroldLagaillarde280618139.jpg
http://haroldlagaillarde.fr/files/gimgs/th-25_HaroldLagaillarde280618135.jpg

Le titre, tout trouvé, de cette série était celui d’une boîte de Kodachrome chinée elle aussi.

Réduire ces images.
Datées, trop exotiques, trop ailleurs.
Les dépouiller.
Ne garder qu’un lointain.

Des explorateurs en contemplation.
Presque des touristes